Alexandre Shields / Le Devoir :

La Caisse de dépôt et placement du Québec a augmenté l’an dernier sa participation dans TransCanada de plus de 400 millions de dollars. Le plus gros investisseur institutionnel de la province, qui gère plusieurs régimes de retraite, a aussi accru son implication dans d’autres entreprises importantes du secteur des sables bitumineux, a constaté Le Devoir.

Découvrez tous nos articles sur le désinvestissement

Selon ce qu’on peut lire dans le rapport annuel 2016 de la Caisse, la valeur des investissements dans TransCanada s’élevait à plus de 1,02 milliard de dollars au 31 décembre de l’an dernier. De ce montant, 915 millions étaient sous forme d’actions de la pétrolière de Calgary.

En comparant les données du plus récent rapport avec celles de 2015, on constate aussi que la valeur des investissements de la Caisse dans TransCanada a bondi de 408,5 millions de dollars d’une année à l’autre, soit une augmentation de 67 %.

Le gestionnaire de régimes de retraite de millions de Québécois a aussi accru sa participation dans d’autres entreprises actives dans l’industrie des pipelines au Canada. C’est le cas d’Enbridge. Les investissements dans la multinationale sont passés de 627,6 millions au 31 décembre 2015 à 930,6 millions à la fin de 2016. On parle donc d’une hausse de plus de 300 millions (48 %) des avoirs dans cette pétrolière.

Lire sur Le Devoir

Radio-Canada : Les activités de forage devraient augmenter au Canada