Le Journal de Québec :

Des milliers d’Amérindiens sont privés d’eau potable au Canada, parfois depuis des décennies, en raison d’usines de traitement défectueuses ou de sources contaminées, a dénoncé mardi Human Rights Watch. Face à cette «crise de l’eau», le gouvernement canadien doit prendre ses responsabilités, a demandé l’Organisation non gouvernementale dans un rapport.

Lire sur Le Journal de Québec