Alexandre Shields, Marie-Michèle Sioui / Le Devoir :

Le gouvernement Couillard est forcé de renoncer à son projet de transférer les derniers caribous de la région de Val-d’Or au Zoo de Saint-Félicien en raison du désistement de l’établissement. Québec admet du même coup que cette décision sans précédent ne s’appuyait sur une aucune étude scientifique sur la viabilité des cervidés dans leur habitat naturel.

Le Zoo de Saint-Félicien a annoncé mardi qu’il ne souhaitait plus acquérir la quinzaine de caribous de la région de Val-d’Or, malgré la décision annoncée en avril en partenariat avec le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Luc Blanchette.

Selon ce qu’a fait valoir sa directrice générale, Lauraine Gagnon, « l’acceptabilité sociale n’était pas au rendez-vous ». Il faut dire que l’annonce du transfert a soulevé la controverse, non seulement chez les groupes environnementaux, mais aussi de la part de certains spécialistes de l’espèce.

Lire sur Le Devoir

Le Journal de Montréal : Le Zoo n’accueillera pas les caribous de Val-d’Or