Pierre Asselin / Le Soleil :

(Québec) ÉDITORIAL / L’avant-projet de plan particulier d’urbanisme (PPU) dévoilé cette semaine pour le secteur sud du centre-ville Saint-Roch propose une vision pour l’avenir de ce secteur : plus d’espaces verts; plus de parcours piétonniers et cyclables; confirmer la vocation culturelle et technologique du quartier. C’est ainsi qu’on donne vie à un espace urbain. Mais quand la vision est absente, l’inverse peut se produire. On peut aussi étouffer un quartier, l’empêcher de réaliser son potentiel. C’est ce que la Ville est en train de faire dans Saint-Sauveur où elle a totalement abdiqué son rôle et sa mission dans le dossier du Centre Durocher.

Lire sur Le Soleil