AFP :

PARIS – La région arctique aura connu cet automne des températures record et un recul sans précédent de la banquise, confrontée à un «cercle vicieux» qui s’annonce de plus en plus fréquent avec le réchauffement climatique.

Près de zéro degré Celsius au pôle Nord, soit 20° au-dessus de la moyenne!, a relevé à la mi-novembre l’Institut météorologique danois (DMI). Et sur ces quatre dernières semaines, le thermomètre est resté de 9 à 12°C au-dessus de la normale.

Lire sur Le Journal de Montréal

Réchauffement climatique : la glace tarde à se former sur l’océan Arctique

Christianne Hacault / ICI Radio-Canada :

L’océan Arctique est plus chaud que d’habitude cette année, ce qui a retardé la formation de la glace dans le Grand Nord canadien.

L’absence de glace en mer se fait particulièrement ressentir par les chasseurs et pêcheurs.

« La condition de la glace n’est pas très bonne – il y a de l’eau par endroits », affirme le chasseur inuit Moses Koonoo, ajoutant que l’épaisseur de la glace est d’environ 8 cm, alors qu’elle est normalement à 30 cm à ce temps-ci de l’année.

Son aire de chasse au large de Arctic Bay, au Nunavut, est amputée par l’absence de la banquise : il n’ose pas s’aventurer trop loin de peur qu’il tombe à travers la glace.

Lire sur ICI Radio-Canada