Hélène Buzzetti / Correspondante parlementaire à Ottawa, Le Devoir :

La ministre fédérale de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, met en garde les enthousiastes de l’économie verte. Elle n’a pas l’intention de poser des gestes radicaux pour lutter contre les gaz à effet de serre car cela risquerait de braquer ceux qui ne sont pas vendus à la cause. Mme McKenna participait vendredi au Sommet sur le progrès organisé par l’Institut Broadbent, un think tank de gauche près du NPD. Au cours du panel, la conseillère municipale de Vancouver Andrea Reimer a indiqué que sa ville s’opposerait à l’augmentation de la capacité du pipeline Kinder Morgan, que le processus réglementaire pour l’évaluer soit amélioré ou non.

Lire sur Le Devoir