Joël-Denis Bellavance / Journaliste, La Presse :

Le gouvernement fédéral prévoit que la multiplication des désastres naturels causés par les changements climatiques entraînera une facture salée pour les Canadiens. Avant 1995, on avait répertorié seulement trois catastrophes naturelles qui avaient causé des dommages de 500 millions de dollars ou plus au pays. Mais entre 1996 et 2009, on a recensé chaque année un désastre naturel qui a causé des dommages de plus d’un demi-milliard. Pour le gouvernement Trudeau, la meilleure solution pour éviter une facture encore plus salée est d’investir afin d’adapter les infrastructures du pays pour les rendre plus résistantes aux conditions météorologiques extrêmes.

Lire sur La Presse