Jean-Marc Salvet / Le Soleil :

(Québec) Des «activités de lobbyisme illégales» ont été commises auprès de ministres du gouvernement Couillard, d’«employés politiques» et même de fonctionnaires, soutient la Coalition avenir Québec. Elles ont visé, affirme-t-elle, le statut de réserve écologique de l’Île-Brion, ainsi que la chasse aux phoques sur cette île et le financement d’un projet d’usine. Le parti de François Legault demande au Commissaire au lobbyisme d’enquêter. La volonté de certains de faire sauter – ou, à tout le moins, de rogner – le statut de réserve écologique de l’Île-Brion, qui fait partie de l’archipel des Îles-de-la-Madeleine, figure au coeur de cette affaire.

Lire sur Le Soleil