Joane Bérubé / ICI Radio-Canada :

La chasse scientifique aux phoques gris qui s’est déroulée la semaine dernière à l’îlot rocheux du Corps-Mort, au large des Îles-de-la-Madeleine, a permis de prélever des échantillons sur 16 animaux.

Pierre-Yves Daoust, pathologiste de la faune au Collège vétérinaire de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, est satisfait des résultats de cette première et unique sortie. « Nous avons pu prélever des échantillons principalement sur des animaux adultes, ce qui, de ma perspective, est meilleur que des plus jeunes animaux parce qu’ils ont eu plus de chances d’être exposés à des pathogènes et des contaminants », explique le chercheur.

La récolte représente tout de même une petite fraction de ce que Pierre-Yves Daoust souhaitait. Le pathologiste estime qu’il lui faudrait obtenir des échantillons d’une trentaine de bêtes pour que son étude soit concluante.

Jusqu’à maintenant, le vétérinaire a réussi à collecter des prélèvements sur un total de 23 phoques.

Lire sur ICI Radio-Canada