AFP :

La chasse à la baleine à des fins scientifiques, que le Japon est accusé de détourner dans un but commercial, sera plus strictement encadrée, a décidé jeudi la Commission baleinière internationale réunie à Portoroz (Slovénie).

La résolution sur la chasse scientifique, proposée par l’Australie et la Nouvelle-Zélande, a recueilli 34 votes pour et 17 contre parmi les pays membres de la Commission baleinière internationale (CBI).

Elle vise à « améliorer » l’évaluation des programmes scientifiques soumis à la Commission baleinière, qui n’a toutefois pas le pouvoir de les interdire.

Lire sur La Presse