Annabel Benhaiem / Huffington Post :

«Comment transformer la mode au service du bien commun?» Le créateur des chaussures écologiques Insoft made in France, Patrick Mainguené, répondra à cette question jeudi 29 septembre lors des Fashion Tech Days. À l’heure où la Semaine de la mode parisienne bat son plein, les Fashion Tech Days consacrent deux journées de débat à Roubaix, les 29 et 30 septembre, sur les vêtements de demain et la création d’un modèle économique plus humain dans un secteur connu pour ses flux tendus, ses relations complexes aux fournisseurs et ses dégradations sur l’environnement.

« Slow fashion »

Une économie plus humaine dans la mode, c’est déjà ce que propose le mouvement «slow fashion», qui milite pour des vêtements solides, portables sur plusieurs saisons, fabriqués en France et respectueux de l’environnement. Et l’un de ses acteurs, c’est la marque Insoft. Son dirigeant, Patrick Mainguené, a fait ses armes dans l’industrie de la chaussure sportive chez Lafuma, Aigle et Salomon. Puis il s’est mis à son compte, persuadé qu’il pourrait fabriquer des produits français écoresponsables et innovants.

Lire sur le Huffington Post