Émélie Rivard-Boudreau / ICI Radio-Canada :

Des citoyens de Preissac ont reçu une lettre cette semaine leur demandant si les activités minières dans la municipalité les inquiétaient ou leur causaient des désagréments. La lettre s’adressait plus particulièrement aux résidents du secteur Tancrède, le plus au sud de la municipalité, près de la mine LaRonde d’Agnico Eagle.

Un citoyen de Preissac, Sébastien Petitclerc, a déjà entamé des recours judiciaires contre Agnico Eagle et a pris cette initiative de sonder la population de la municipalité. L’homme a connu de graves problèmes avec son puits l’été dernier.

Puisqu’une quantité de sable s’est retrouvée à l’intérieur, le puits n’a pas fonctionné pendant près de trois semaines. Pour résoudre le problème, Sébastien Petitclerc s’est fait construire un nouveau puits pour la somme de 15 000 $.

Lire sur ICI Radio-Canada