Agence France-Presse :

La communauté internationale doit se préparer aux conséquences, potentiellement lourdes, du changement climatique sur la santé humaine, ont souligné jeudi des responsables politiques et des scientifiques lors d’une conférence à Paris. Certains impacts se font d’ailleurs déjà sentir, ont-ils souligné à l’ouverture de cette réunion à l’initiative de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de la France. «Santé et climat sont inextricablement liés, la santé des hommes est directement liée à celle de la nature et à celle de la planète», a déclaré la ministre de l’Environnement Ségolène Royal, ajoutant que cette question devait être davantage prise en compte dans les négociations climatiques.

Lire sur Le Journal de Montréal