AFP :

Limiter le réchauffement climatique à +1,5°C ? L’objectif que s’est fixée la communauté internationale à Paris en décembre sera bien difficile à tenir, préviennent d’éminents scientifiques du climat réunis cette semaine à Oxford. Avec l’accord de Paris, signé sous l’égide de l’ONU, les États se sont engagés à limiter la hausse de la température «bien en-deça de 2°C» par rapport au niveau pré-industriel, voire 1,5°C.

«À ce stade, nous n’avons que quelques scénarios nous mettant sur la voie (du 1,5°), et ce sont des cas particuliers,» souligne la climatologue française Valérie Masson-Delmotte. Les différents modèles climatiques proposent des centaines de scénarios pour réduire suffisamment vite les émissions de gaz à effet de serre, à l’origine d’un réchauffement mondial inédit. Mais seule une poignée d’hypothèses permettent de rester sous les 1,5°C.

Lire sur Le Journal de Montréal