Agence QMI :

EUGENE, Oregon – Un groupe de jeunes accuse le président Barack Obama, l’industrie des combustibles fossiles et d’autres agences fédérales de violer leurs droits constitutionnels en refusant de prendre des mesures contre le réchauffement climatique. La plainte, déposée par 21 personnes âgées de 9 à 21 ans, a été jugée valide par une juge de la ville d’Eugene, en Oregon, a rapporté Motherboard. Les plaignants ont accusé le gouvernement américain et les industries polluantes de mettre entre autres en danger leur droit à la vie.

Ann Aiken, la juge, a estimé que «les tribunaux fédéraux ont trop souvent été prudents dans le domaine des droits à l’environnement et le monde en a souffert». Pour elle, il est incontesté que l’homme a une responsabilité sur le réchauffement climatique. Les jeunes ont applaudi cette décision sans précédent et estiment que c’est un signe d’espoir pour les générations futures. «Ma génération réécrit l’histoire. Nous faisons ce que tant de gens pensaient que nous serons incapables de faire : tenir nos dirigeants responsables de leurs actions désastreuses et dangereuses», a lancé Xiuhtezcatl Martinez, un plaignant de 16 ans.

Lire sur Le Journal de Montréal