Philippe Mercure / La Presse :

Réorganiser la structure de commandement pour gagner la guerre : c’est ce que veut faire un groupe d’universitaires dans la lutte que mène le Québec contre les changements climatiques. Soutenus notamment par le scientifique en chef, les experts lancent un processus au terme duquel ils espèrent proposer un nouveau modèle pour coordonner les efforts environnementaux.

« Malgré un soutien parmi la population et le monde politique qui est réel, le Québec n’arrive pas à atteindre ses objectifs et à faire face aux défis environnementaux auxquels il est confronté, explique le physicien Normand Mousseau, l’instigateur de l’initiative. Ce n’est pas un problème technologique : c’est un problème politique. Ces problèmes touchent de nombreux secteurs de notre économie et de notre action politique et on n’arrive pas à agir de manière cohérente. »

Lire sur La Presse