Jean-Luc Lavallée / Le Journal de Québec :

Le CMQ dresse un portrait peu rassurant de l’état des sources d’eau souterraine

Les résultats préliminaires des analyses d’eau effectuées dans 500 puits artésiens de la région de Québec sont «préoccupants», selon le conseiller spécial de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ), François Morneau. Depuis le printemps, des experts mandatés par la Ville de Québec et la CMQ ont entrepris une campagne d’échantillonnage d’envergure pour dresser un portrait de l’état des sources d’eau souterraine.

Se gardant bien de dévoiler les conclusions finales de la campagne du printemps, M. Morneau a néanmoins donné des indices qui n’ont rien de rassurant lors de sa participation au Rendez-vous international sur la protection des sources d’eau potable à l’Université Laval cette semaine. «On va déposer le rapport prochainement. Je vous le dis tout de suite: ce n’est pas alarmant, mais… c’est préoccupant», a-t-il prévenu lors d’une présentation.

Lire sur Le Journal de Québec