Catherine Poisson / ICI Radio-Canada :

Formée de six députés représentant quatre partis politiques provinciaux et fédéraux, la coalition électrique pour la Rive-Sud entend faire de la région de Longueuil un leader mondial en matière d’électrification des transports.

« Électrifier nos transports, c’est aussi saisir des opportunités et miser sur un secteur de pointe qui caractérise déjà l’agglomération de Longueuil », déclare la coalition multipartite par l’entremise d’un communiqué de presse annonçant sa création.

Le groupe d’élus de la Rive-Sud annonce aujourd’hui la formation d’une coalition qui fera front commun à l’Assemblée nationale et à la Chambre des Communes pour développer le secteur de l’électrification dans la région de Longueuil.

Quatre partis sont représentés par le groupe, soit le Parti québécois, la Coalition avenir Québec, le Nouveau Parti démocratique et le Bloc québécois.

Lire sur ICI Radio-Canada

Une coalition multipartite pour l’électrification des transports à Longueuil

Philippe Lanoix-Meunier / Le Courrier du Sud :

POLITIQUE. Des élus de différents paliers de gouvernement ont joint leur voix ce matin pour former une coalition aspirant faire de l’agglomération de Longueuil la capitale des transports électriques en Amérique du Nord.

La coalition menée par Pierre Nantel (député de Longueuil—Saint-Hubert) regroupe les députés Martine Ouellet (députée de Vachon), Diane Lamarre (députée de Taillon), Catherine Fournier (députée de Marie-Victorin), Xavier Barsalou-Duval, (député de Pierre-Boucher—Les-Patriotes—Verchères) et Nathalie Roy (députée de Montarville).

«Nous faisons front commun: nous sommes six élus qui travaillent ensemble face à l’urgence du réchauffement climatique, ont-t-ils affirmé. Électrifier nos transports, c’est aussi saisir des opportunités et miser sur un secteur de pointe qui caractérise déjà l’agglomération de Longueuil.»

«Nous avons une grande ambition de voir notre région devenir un leader mondial du secteur de l’électrification des transports, ajoutent-ils. L’agglomération est déjà une pionnière avec son technopôle des transports durables et intelligents IVÉO. On peut aller plus loin et créer chez nous une véritable Silicon Valley des transports électriques.»

Lire sur Le Courrier du Sud

FM 103,3 : Création de la «Coalition Électrique pour la Rive-Sud» : Longueuil brille par son absence