La Presse Canadienne :

Une cinquantaine de groupes citoyens et environnementaux demandent au gouvernement Couillard d’empêcher les sociétés pétrolières et gazières de devenir« maîtres chez nous ». Selon le Front commun pour la transition énergétique, un chapitre du projet de loi 106, déposé le 7 juin dernier à l’Assemblée nationale, ouvre la porte au développement de cette filière polluante sur l’ensemble du territoire québécois. Le regroupement d’organismes a publié une lettre ouverte au premier ministre, Philippe Couillard, vendredi, lui demandant de retirer le projet de loi sur les hydrocarbures du document intitulé Loi concernant la mise en oeuvre de la Politique énergétique 2030 et modifiant diverses dispositions législatives.

Lire sur Le Devoir