Pierre-André Normandin / La Presse :

Coderre accusé de préférer « le pétrole de la charia »

Un panneau-réclame mobile circulera toute la semaine au centre-ville de Montréal pour dénoncer l’opposition du maire Denis Coderre au projet d’oléoduc Énergie Est. Son instigateur, le commentateur de droite Ezra Levant, accuse l’élu montréalais de préférer « le pétrole de la charia » à celui du Canada. L’homme qui a fondé le média en ligne The Rebel accusait récemment le bureau du maire d’avoir fait pression sur la société d’affichage Outfront Media pour qu’elle cesse de diffuser ses publicités. Après avoir affiché ces derniers mois deux immenses publicités contre Denis Coderre tout juste devant l’hôtel de ville de Montréal, l’entreprise a en effet refusé cet été de diffuser une troisième version. « Lorsque Denis Coderre dit non au projet d’Énergie Est, il dit oui au pétrole de la charia exporté par l’OPEP », clame la publicité refusée, qui présente une photo du roi d’Arabie saoudite, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud. (…)

Mais voilà, le Québec n’importe pas de pétrole de l’Arabie saoudite depuis plusieurs années, selon Statistique Canada. Plus de la moitié (55 %) du pétrole utilisé dans la Belle Province provient plutôt des États-Unis. Le reste est importé de l’Algérie (13 %), de la Norvège (9 %) du Nigeria (7 %) et de l’Angola (6 %).

Lire sur La Presse

Précisions écoQuébec Info :

#1   Le Québec n’importe pas de pétrole de l’Arabie saoudite
#2 La pétrolière Irving au Nouveau-Brunswick a confirmé qu’elle allait continuer d’importer du pétrole d’Arabie saoudite, même si Énergie Est est construit