AFP :

Le combat contre le réchauffement climatique va se poursuivre, quels que soient les gouvernants, a assuré lundi à la conférence sur le climat de Marrakech (COP22) le négociateur américain Jonathan Pershing, près d’une semaine après l’élection du républicain Donald Trump à la Maison-Blanche.

« Les chefs d’État peuvent changer, et vont changer, mais je suis sûr que nous pouvons maintenir et que nous maintiendrons un effort international durable pour contrer le changement climatique », a-t-il dit au cours d’une conférence de presse.

« C’était un effort mondial qui avait rendu l’accord possible (à Paris fin 2015) et la passion et l’engagement qui l’ont permis étaient de nouveau évidents à la COP22 » à Marrakech, a-t-il déclaré.

M. Pershing a dit ignorer quand l’équipe chargée par Donald Trump d’assurer la transition dans les prochaines semaines, allait arriver, et qui la composerait.

Lire sur La Presse