Émilie Parent-Bouchard / Journaliste, ICI Radio-Canada :

Le comité de citoyens de la zone sud de la voie ferrée de Malaratic démontre une ouverture quant à la démarche de cohabitation entreprise par la mine Canadian Malartic. Le groupe de citoyens qui s’étaient retiré d’une table de discussions en janvier dernier a invité hier le comitié de suivi de la mine pour faire le point sur la question. Selon le membre du comité de citoyens de la zone sud, Guy Morissette, cela a permis de clarifier certaines inquiétudes des citoyens domiciliés les plus près de la fosse.

Lire sur ICI Radio-Canada