Mathias Marchal / Journaliste, Montréal Métro :

Une pharmacie de taille moyenne pourrait réaliser des gains supplémentaires de l’ordre de 47 000$ par an en adoptant des mesures plus vertes et durables. C’est ce que clame Marc-André Mailhot pharmacien, président de Maillon vert et instigateur de Pharmacie eco+responsable, un programme de 15 grandes actions visant à développer des pharmacies plus vertes. «L’idée de toute la démarche c’est qu’elle soit profitable économiquement en plus d’avoir des impacts écologiques et sociaux», explique le pharmacien qui compte déjà une quinzaine de clients dont deux pharmacies montréalaises des quartiers de Rosemont et d’Ahuntsic.

Lire sur Montréal Métro