La Presse Canadienne :

Vancouver demeure la ville canadienne où la circulation est la plus congestionnée, suivie de Toronto et Montréal, mais pour la première fois depuis quelques années, la situation semble très lentement s’améliorer. L’« Indice TomTom » de la congestion routière révèle que le temps passé par les automobilistes dans leur voiture a en moyenne diminué pour la première fois depuis 2010. Ainsi, à Vancouver, les automobilistes ont passé en moyenne quatre heures de moins dans les bouchons de circulation l’an dernier.

Lire sur Le Devoir