Geneviève Rajotte Sauriol / Fondation David Suzuki :

Avoir un mode de vie écolo au quotidien est un parcours sinueux rempli d’essais et d’erreurs. N’en demeure pas moins que la routine facilite l’adoption de bonnes habitudes et de changements plus durables. Se rendre au travail en vélo, diminuer sa consommation de viande, faire son compost, acheter des objets de seconde main et, même, questionner la course à la consommation de biens peuvent tranquillement devenir des comportements naturels, une fois intégrés à la vie de tous les jours. Lorsque Thierry et moi avons décidé de quitter notre routine montréalaise pour partir plusieurs mois en voyage, des centaines de questions nous ont tenus éveillés bien des soirs. L’une d’entre elles, qui nous habite toujours à quelques semaines du départ, est : comment conserver de bonnes habitudes en voyage et s’assurer d’être des touristes responsables? Comment approcher ce voyage à la fois dans le respect des populations locales et de l’environnement?