Caroline Montpetit / Le Devoir :

Une collaboration entre l’OSM et le Centre canadien d’architecture propose une réflexion sur l’environnement au Canada

Ce jeudi soir, le Centre canadien d’architecture (CCA) sera l’hôte d’un mariage inusité, celui de la musique et de l’architecture. L’Orchestre symphonique de Montréal et le CCA ont en effet uni leurs forces pour présenter Paysages sonores pour le temps présent, un spectacle qui mettra en scène de nouvelles oeuvres de jeunes compositeurs d’ici, inspirées de l’exposition du CCA, Letemps presse, une contre-histoire environnementale du Canada moderne, qui se poursuit jusqu’en avril.

À l’initiative de l’OSM, quatre compositeurs, étudiants à McGill, à l’Université de Montréal et au Conservatoire de musique, ont pondu des oeuvres inédites d’une durée de huit à dix minutes, qui seront présentées au théâtre Paul-Desmarais du CCA ce jeudi soir à 20 h. Il s’agit d’une première collaboration entre ces deux institutions montréalaises.

« C’est un projet qui poursuit différents objectifs, dit Marianne Perron, responsable de la programmation de l’OSM. Cela nous fait réfléchir sur la place que l’environnement prend pour nous. Pour l’OSM, ça a aussi toujours été important de soutenir les jeunes compositeurs, et c’est l’une des façons de le faire, en [leur] commandant des oeuvres. »

Lire sur Le Devoir

Le Devoir : Les Autorités revoient la divulgation des risques climatiques