Annie Morin / Le Soleil :

(Québec) Le contrat du consortium privé chargé de réaliser les études d’avant-projet du service rapide par bus (SRB) Québec-Lévis est résilié. Les consultants et les dirigeants du bureau d’études, lui en sursis, sont à déterminer quel pourcentage du contrat de 4,8 millions $ doit être payé.

Depuis l’abandon par Lévis, puis Québec, du projet de SRB, l’information sur ce qui reste du bureau d’études est diffusée au compte-gouttes. Son porte-parole François Moisan avait bien peu à dire vendredi : «Les trois employés de Lévis ont quitté le bureau la semaine dernière. Nous nous sommes engagés auprès du ministère des Transports à lui fournir d’ici la fin mai un bilan des réalisations et des dépenses concernant le projet SRB Québec-Levis et nous y travaillons.»

Lire sur Le Soleil