ICI Radio-Canada :

Des groupes environnementaux contestent devant la Cour fédérale mardi la décision d’Ottawa d’autoriser la production de saumon génétiquement modifié.

« Le mécanisme d’approbation s’est fait à huis clos. Il n’y a pas eu de réflexion avec les Canadiens sur la modification du patrimoine génétique d’animaux destinés à de la nourriture », dénonce Karen Wristen, la directrice générale d’un des groupes écologistes en cour, la Living Oceans Society de Colombie-Britannique.

En 2013, Environnement Canada avait donné son accord à la société de biotechnologie américaine AquaBounty Technologies pour fabriquer des oeufs génétiquement modifiés à l’Île-du-Prince-Édouard. Les oeufs seraient ensuite transférés au Panama pour devenir des saumons qui grossiraient deux fois plus vite que d’habitude. En 2015, le Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) avait aussi accordé son feu vert à l’entreprise.

Lire sur ICI Radio-Canada