La Presse canadienne :

Ottawa a annoncé mercredi la création du Groupe de travail fédéral-provincial sur le bois d’œuvre résineux alors que plane la menace d’imposition de tarifs douaniers et de quotas sur les exportations canadiennes par l’administration Trump.

L’accord canado-américain sur le bois d’œuvre est échu. Et une période de grâce de 12 mois a également pris fin en octobre.

Le groupe de travail doit permettre d’échanger des renseignements et des analyses « en vue de comprendre les possibles répercussions et d’évaluer les façons de répondre aux besoins des travailleurs et des collectivités touchés », a indiqué le gouvernement fédéral par communiqué.

Le ministre fédéral des Ressources naturelles, Jim Carr, présidera le groupe de travail intérieur, tandis que la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, dirigera le dialogue avec les États-Unis au sujet du bois d’œuvre, a-t-on mentionné.

Lire sur ICI Radio-Canada

Ottawa lance un groupe de travail sur le bois d’œuvre

Agence QMI :

(…) Il faut dire que l’enjeu est de taille. Le secteur forestier emploie directement plus de 200 000 personnes au Canada. En 2015, la valeur des exportations de bois d’œuvre a atteint 8,6 milliards $ et 70 % de ces exportations ont été dirigées vers les États-Unis.

«Nous tenons à promouvoir et à défendre vigoureusement les intérêts des travailleurs et des fabricants de l’ensemble du Canada, a commenté la ministre Chrystia Freeland. Avec l’aide de mes collègues, je continuerai de travailler de très près avec l’industrie du bois d’œuvre et ses travailleurs ainsi qu’avec les provinces et les territoires.»

L’accord sur le bois d’œuvre est échu depuis le 12 octobre 2015. Cette entente assurait une forme de stabilité de chaque côté de la frontière canado-américaine.

Lire sur TVA Nouvelles

La Presse : Trudeau crée un front commun pour protéger les intérêts du bois d’oeuvre

Communiqué : Négociations sur le bois d’œuvre – Le Québec et l’Ontario réitèrent leur appui au programme de prêts

Communiqué : Annonce du ministre Jim Carr – Le CIFQ se réjouit de la création du Groupe de travail fédéral-provincial sur le bois d’œuvre