Amélie St-Yves / Le Journal de Montréal :

Selon le célèbre écologiste, le reste du Canada devrait prendre exemple sur le Québec

TROIS-RIVIÈRES | Avril 2016 a été le 7e mois d’affilée où la planète a battu un record de chaleur, et de plus en plus de scientifiques estiment que l’humanité est près du point de non-retour. Pourtant, le célèbre écologiste canadien David Suzuki refuse de céder à la panique et garde espoir. Il croit que le Canada devrait suivre l’exemple du Québec en matière environnementale. Selon vous, les dégâts environnementaux ne sont pas trop avancés pour assurer la survie des humains ?