Steeve Paradis / Le Soleil :

(Baie-Comeau) L’entreprise Mason Graphite espère être en mesure de décrocher les autorisations gouvernementales d’ici la fin de l’année afin de démarrer son projet de mine de graphite au lac Guéret, à 300 kilomètres au nord de Baie-Comeau. Même si le projet est modeste selon l’échelle des projets miniers, la Manicouagan attend sa concrétisation avec impatience. Les dirigeants de Mason Graphite étaient récemment de passage à Baie-Comeau et Pessamit afin de rencontrer la population, qui a pu connaître l’état d’avancement du dossier. Québec est présentement à compléter son analyse de l’étude d’impact environnemental et si tout va rondement, les audiences du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) devraient débuter à l’automne, estime le président et chef de la direction de l’entreprise, Benoît Gascon.

Lire sur Le Soleil