Pierre-Alexandre Maltais / Le Journal de Québec :

Le maire Guy Larouche ne digère pas le fait que Produits forestiers Résolu ait annoncé la fermeture de son bureau administratif de Roberval sans d’abord lui en parler.

«Faut-tu manquer de classe… ça n’a pas de bon sens! Quand on parle de travailler en partenaires, de se respecter… je suis probablement le politicien le plus facile à rejoindre, et ils n’ont même pas essayé. Ils nous font un coup comme ça, je n’en reviens pas!» a lâché le maire Larouche, qui ne décolérait pas encore mardi midi.

C’est que la compagnie a fait savoir mardi matin qu’elle fermait ses locaux de Roberval et que les 20 personnes qui y travaillaient seraient relocalisées à travers un jeu de chaises musicales qui a pour but de rendre la compagnie plus efficace dans un contexte économique difficile pour l’industrie du bois.

Les 73 employés des bureaux administratifs seront désormais regroupés du côté de Mistassini et de Saint-Félicien. Malgré ces réorganisations, il n’y a donc aucune perte d’emplois, précise PFR.

Lire sur Le Journal de Québec

Le Quotidien : Guy Larouche promet la vie dure à PFR