Alexandre Shields / Le Devoir :

Après avoir accordé un prêt de 145 millions de dollars à la pétrolière Kinder Morgan pour la construction du controversé pipeline Trans Mountain, le Mouvement Desjardins vient de décider de décréter un moratoire temporaire sur le financement de projets similaires, a appris Le Devoir.

Afin de financer la construction du projet d’expansion Trans Mountain, qui permettra de transporter chaque jour 890 000 barils de pétrole des sables bitumineux, Kinder Morgan a sollicité plusieurs grandes institutions financières canadiennes. L’objectif était de récolter pas moins de 5,5 milliards de dollars, essentiellement sous forme de prêts.

Lire sur Le Devoir