Michel Harnois / Le Journal de Montréal :

JOLIETTE | Deux étudiants québécois ont inventé une machine capable de rendre l’eau de mer potable pour deux fois moins cher. Leur ambition est de désaltérer le monde, rien de moins. Renaud Lafortune et Dragan Tutic, deux futurs ingénieurs qui étudient à l’Université de Sherbrooke, ont mis au point une machine capable de dessaler l’eau de mer avec l’énergie des vagues, ce qui réduit de beaucoup les coûts. Actuellement, la plupart des machines d’usines de dessalement utilisent du pétrole, l’énergie solaire ou éolienne pour rendre potable l’eau de mer.