ICI Radio-Canada :

Un chercheur en écologie marine à l’Université Dalhousie, en Nouvelle-Écosse, lance un appel pour des changements en profondeur de l’industrie mondiale des pêches à la lumière d’une nouvelle étude sur l’état des stocks de poissons. Selon cette étude, affirme le professeur Boris Worm, si l’humanité continue d’exploiter les mers comme elle le fait présentement, près de 90 % des stocks seront épuisés d’ici une trentaine d’années.