Anouk Lebel / Radio-Canada :

Des fonctionnaires fédéraux auraient voulu que les risques à long terme associés à la chasse et à la pêche soient considérés dans l’évaluation des risques sur la santé humaine fournie par Husky Energy à la suite du déversement de pétrole survenu dans la rivière Saskatchewan Nord en juillet 2016.

Dans un courriel du 1er septembre 2016 obtenu par Radio-Canada en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, une fonctionnaire du ministère des Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC), Cheri Moreau, indique avoir eu accès à une version confidentielle de 251 pages du rapport fourni par Husky Energy sur les risques associés à la santé humaine. Ce rapport était à l’époque en révision par divers ministères et agences gouvernementales.

Dans le courriel, Mme Moreau signale les inquiétudes de Santé Canada et du service de la faune d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) concernant l’absence d’évaluation des risques sur la vie sauvage et associés à la chasse et à la pêche dans la rivière.

Lire sur Radio-Canada

Radio-Canada : Déversement de pétrole en Sask. : une exception à l’obligation de consulter les Premières Nations invoquée

Radio-Canada : Déversement de pétrole : Husky Energy s’efforcera de tout récupérer

La Presse : Aucun lien entre les deux déversements à Québec, dit Heurtel