Julie Landry / ICI Radio-Canada :

L’entreprise Kinder Morgan fera aussi l’objet d’une enquête d’Elections BC sur les allégations de contributions politiques indirectes qui contreviennent à la loi électorale. L’organisme anti-pipeline Dogwood Initiative a porté plainte en assurant avoir découvert une série de dons de l’entreprise pétrolière et de son président Ian Anderson au Parti libéral de la Colombie-Britannique.

En Colombie-Britannique, il n’existe aucune limite aux montants de dons qu’une entreprise peut donner à une formation politique. Il est toutefois illégal de faire un don personnel, pour ensuite se faire rembourser par l’entreprise.

Kai Nagata, le responsable des communications de Dogwood Initiative, allègue que Kinder Morgan a donné plus de 700 000 $ au Parti libéral, juste avant le feu vert du controversé projet de Trans Mountain. Il critique cette pratique, pourtant légale. Mais il se demande si le don de 5000 $ du président de Kinder Morgan Ian Anderson a été remboursé ou non par son entreprise.

Lire sur ICI Radio-Canada

National Observer : Time for a corruption inquiry in BC

National Observer : After lobbying controversy, Clark government says it has one of ‘strongest’ regimes