Annie Morin / Le Soleil :

(Québec) L’augmentation de la capacité automobile entre Québec et Lévis peut se faire à la hauteur des ponts actuels ou plus à l’est vers l’île d’Orléans, mais pas entre les deux, estime le ministre des Transports du Québec. «Il n’y a pas 1000 solutions entre les ponts pis un tunnel à l’autre bout parce qu’entre les deux, c’est occupé, et il n’y a pas de place pour mettre une autoroute. T’as rien qu’à regarder sur le boulevard Champlain et te demander si tu mettrais une autoroute là, un tunnel ici. La réponse, c’est non tout le temps jusqu’à la pointe de Lévis», a fait remarquer vendredi Laurent Lessard lors d’une entrevue téléphonique au Soleil. Un troisième lien routier, «ça ne pourra pas être en plein Vieux-Québec et en plein Vieux-Lévis», a-t-il insisté.

Lire sur Le Soleil