Anne Préfontaine / TVA Nouvelles :

Dès lundi, les citoyens des quartiers résidentiels de Drummondville auront la possibilité de posséder des poules sur leur propriété. Une demande répétée de plusieurs résidents qui voulaient produire leurs propres œufs a poussé la municipalité à changer sa réglementation. Hugo Laplante habite en plein quartier résidentiel. Ses poules ont été achetées avant l’entrée en vigueur de la réglementation qui autorisera les résidents à posséder des poules urbaines.

Lire sur TVA Nouvelles