Agence QMI :

Le Conseil des Canadiens a lancé une campagne de boycottage nationale contre le géant Nestlé déplorant notamment que ce dernier continue de pomper l’eau dans le sol canadien en ne payant que quelques dollars par jour pour le faire. La présidente du Conseil, Maude Barlow, a réuni une foule nombreuse jeudi dernier, à l’église Harcourt United de Guelph, en Ontario, afin d’exposer les risques d’une surexploitation de l’eau potable, a rapporté le «Guelph Today». Nestlé s’approvisionne en eau souterraine dans la communauté voisine d’Aberfoyle où elle a une usine d’embouteillage. «Il existe un mythe de surabondance voulant que nous disposions de 20 % des réserves d’eau potable de la planète au Canada. Cela est vrai si nous drainons toutes les rivières et les lacs, mais dans une perspective d’une consommation durable de la ressource, nous possédons en fait 6,5 % des réserves mondiales».

Lire sur TVA Nouvelles

Lien pour signer la pétition (en anglais)