Marie-France Bélanger / Radio-Canada :

Au Québec, quelque 275 municipalités se mobilisent pour mieux protéger leur eau potable de l’exploitation pétrolière et gazière. Elles s’adresseront officiellement au gouvernement provincial en juin.

À leur avis, le règlement provincial entré en vigueur en 2014 est insuffisant. Les municipalités veulent donc imposer des règles plus sévères sur leur territoire.

Gérard Jean est maire de Lanoraie, une municipalité de quelque 4600 citoyens dans la région de Lanaudière, aux abords du fleuve Saint-Laurent, dans laquelle il y a déjà eu de l’exploration pétrolière. Il est aussi le porte-parole du Comité de pilotage de la démarche commune des municipalités en faveur d’une dérogation au règlement sur le prélèvement des eaux et leur protection (RPEP).

Lire sur Radio-Canada