Mathias Marchal / Journal Métro  :

Un vélo cargo en bambou, des boites urbaines pour partager des objets ou recevoir des colis ou même du mobilier urbain WiFi permettant de recharger son cellulaire grâce à l’énergie solaire. Tels sont quelques-uns des projets qui seront peaufinés à l’Éco2Fest, un événement qui se tient au parc Jarry du 9 au 14 août, dans le cadre de la foire ÉcoSphère. Voici trois innovations qui ont retenu notre intérêt.

Vélos en bambou. «Le bambou est une matière végétale recyclable qui est utilisée pour la fabrication de cadres de vélo depuis plus de 100 ans. Il a la solidité de l’acier et le poids de la fibre de carbone. En plus, c’est une plante qui fixe bien plus de CO2 que les arbres et libère 30% d’oxygène de plus», affirme Marc-André Léger, chargé de cours à l’Université Concordia et passionné de vélo. À la place de soudure, il compte utiliser un mélange de chanvre et de résine d’époxy issu des papetières. «Par la suite, le plan du vélo cargo qui sera construit sera disponible en Open Source sur la page Montréal BambooCycle. Une version en pièces détachées et un vélo assemblé, prêt à utiliser seront aussi offerts par une entreprise d’économie sociale du quartier Hochelaga qui souhaite créer des emplois au Québec», ajoute-t-il.

Lire sur le Journal Métro