Marie-Pascale Fortier / Québec Hebdo :

TRANSPORTS. Autobus Laval ajoute deux autobus électriques à sa flotte de 160 autobus scolaires. Pour aider à introduire ce type d’autobus dans le marché, le député de Montmorency, Raymond Bernier, s’est porté volontaire pour présider une table de concertation.

Comme les autobus électriques sont plus dispendieux que les autobus scolaires au diesel, les compagnies de transport peuvent être réticentes à les introduire dans leur flotte. À l’heure actuelle, tout autobus scolaire a le droit de circuler pendant une période de 12 ans, qu’il fonctionne à l’électricité ou au diesel. C’est ce genre de loi qu’Autobus Laval aimerait voir changée puisque les autobus électriques ont une durée de vie supérieure.

Raymond Bernier et le ministre de l’Environnement, David Heurtel, ont pu faire un tour dans l’autobus, qui ne fait pratiquement aucun bruit, en comparaison avec un autobus au diesel. Le chauffeur du véhicule expliquait même que les enfants sont beaucoup plus calmes et parlent moins fort puisqu’ils ne sont pas enterrés par le son du moteur.

Lire sur Québec Hebdo