Alexandre Shields / Le Devoir :

Le gouvernement Trump persiste et signe. Après avoir vu le Congrès prolonger le financement du programme de restauration des Grands Lacs, le président a réaffirmé son intention d’y mettre un terme, dans le cadre du budget présenté mardi. Un document qui met la hache dans l’enveloppe prévue pour la protection de l’environnement aux États-Unis.

Le programme de restauration des Grands Lacs, mis sur pied en 2010, devait bénéficier d’un financement assuré de 300 millions de dollars par année, et ce, au cours des cinq prochaines années. Cela équivaut à une enveloppe totale de 1,5 milliard de dollars.

Cette initiative environnementale, défendue des deux côtés de la frontière, est financée à même les fonds de l’Agence de protection de l’environnement (EPA). Elle est destinée à améliorer la santé des cinq Grands Lacs, un écosystème qui draine à lui seul 18 % des réserves mondiales d’eau douce.

Lire sur Le Devoir

Le Devoir : Climat: le Canada, la Chine et l’Union européenne unissent leurs forces