Catherine Lévesque / Huffington Post :

OTTAWA – Elizabeth May se dit prête à commettre des actes de désobéissance civile pour bloquer la construction du pipeline Trans Mountain de Kinder Morgan – même si cela la mène en prison.

La chef du Parti vert du Canada, qui représente la circonscription de Saanich-Gulf Islands en Colombie-Britannique, est farouchement contre le projet de pipeline qui doit acheminer 890 000 barils de pétrole entre l’Alberta et la Colombie-Britannique.

Elle maintient que les communautés autochtones, les maires de sa région et les citoyens de sa circonscription sont eux aussi contre ce projet.

Lire sur le Huffington Post