Tiphanie Roquette / Radio-Canada :

Les gouvernements fédéral et albertain ont apporté leur soutien au projet d’expansion du pipeline Trans Mountain de Kinder Morgan, mais de nombreux moyens légaux pourraient être utilisés par un éventuel gouvernement dirigé par le NPD en Colombie-Britannique pour s’opposer au projet s’il le souhaite. Tour d’horizon.

1- Ralentir la délivrance de permis

Selon Eugene Kung, avocat-conseil à West Coast Environmental Law, le gouvernement britanno-colombien doit délivrer des dizaines de permis de construction à Kinder Morgan pour que l’entreprise débute la construction du projet. Le gouvernement pourrait choisir de ralentir cette délivrance pour prendre le temps de mieux consulter les Premières Nations.

Lire sur Radio-Canada

Radio-Canada : Greenpeace hisse un drapeau de l’espoir contre Kinder Morgan

Radio-Canada : Justin Trudeau maintient sa position sur le pipeline Trans Mountain

L’actualité : Le projet d’oléoduc de Kinder Morgan verra le jour, assure Rachel Notley

Radio-Canada : Brad Wall inquiet pour Trans Mountain