Fannie Olivier / Journaliste, La Presse Canadienne :

Les émissions de gaz à effet de serre pourraient bien grimper encore cette année au Canada, admet la ministre de l’Environnement, Catherine McKenna. À la sortie d’une rencontre de comité, elle a signalé que les mesures de réduction des GES mises de l’avant par le gouvernement libéral auront surtout des effets à long terme. Dans un avenir rapproché, plusieurs facteurs pourront influencer les émissions, à commencer par l’état du marché, a noté la ministre.

Lire sur La Presse