La Presse Canadienne :

Calgary — L’exploitant de pipelines Enbridge a indiqué mercredi avoir éliminé 370 postes au Canada et 160 autres aux États-Unis, ce qui représente environ 5% de son effectif de plus de 11 000 employés. Enbridge a expliqué avoir procédé de la sorte après avoir lancé, au premier trimestre de l’année, une révision organisationnelle, soit bien avant qu’elle n’annonce l’acquisition, pour 37 milliards, de l’exploitant de canalisations Spectra Energy, le mois dernier.

Lire sur Le Devoir