La Presse Canadienne :

L’actuel processus d’évaluation fédéral des projets du secteur de l’énergie doit être suspendu et immédiatement révisé, affirment plus de 50 groupes environnementaux et militants dans une lettre envoyée au premier ministre Justin Trudeau.

energie-est_50-groupes_suspension-one_trudeau_pf

Aucun projet d’oléoduc ne devrait être lancé avant que M. Trudeau n’ait procédé à la réforme de l’Office national de l’énergie (ONÉ), indique la missive, qui est également adressée au ministre fédéral des Ressources naturelles, Jim Carr. L’évaluation du projet Énergie Est de TransCanada et la décision de l’ONÉ d’accepter le prolongement de l’oléoduc Trans Mountain de Kinder Morgan en Alberta et en Colombie-Britannique devraient donc être annulées, soutiennent ces groupes. «Si le gouvernement veut que le public refasse confiance au processus d’évaluation ainsi qu’une analyse juste, objective et fondée sur des preuves, il doit complètement revoir cela», a déclaré en entrevue Patrick DeRochie, d’Environmental Defence, l’un des signataires de la lettre.

Lire sur La Presse