Front commun pour la transition énergétique :

Le 29 août prochain débutent à Montréal les audiences de l’Office nationale de l’énergie (ONÉ) sur le controversé projet d’oléoduc Énergie Est.

Celles-ci débutent sous un véritable parfum de scandale : deux commissaires étudiant le projet font l’objet de demandes en récusation car des documents rendus publics récemment révèlent qu’ils auraient eu une rencontre secrète avec Jean Charest, en janvier 2015, alors que l’ancien premier ministre du Québec était en relation d’affaires avec TransCanada.

Après cela, comment penser que cette évaluation fédérale sera menée en toute impartialité?

Comment accorder de la crédibilité à cet organisme ?

Et que dire de tous les éléments manquants dans le dépôt de projet de TransCanada? Toujours rien sur la traversée de la rivière des Outaouais alors que plus 3,2 millions de Québécois(es) sont à risque de manquer d’eau potable en cas de déversement. Rien sur les plans d’intervention d’urgence en cas d’accident! On #MériteMieux que cette mascarade d’évaluation!

SOYONS NOMBREUX à accueillir l’ONÉ le 29 août à 8 h, à Montréal, pour affirmer haut et fort NON À #ÉnergieEst.

Amenez pancartes et bannières. Montrons-leur que les Québécois(es) ne laisseront jamais passer ce projet insensé!!!

Événement Facebook